SITE_LUZERNE 2013-2
La Luzerne est menacée.Tenez-vous informés !
La luzerne est et sera de plus en plus une des composantes majeures dans le jeu géostratégique des protéines. Des protéines en effet, le monde en aura besoin, car si le développement de la population s’accompagne de la fameuse transition alimentaire caractérisée par une hausse de la consommation de produits laitiers et de viande, le risque de pénurie de protéines n’est pas une hypothèse, c’est une certitude. A commencer par l’approvisionnement de l’Union européenne qui importe aujourd’hui 75 % de sa consommation.

Notre pays a quant à lui des atouts maitres avec des agriculteurs et une industrie performants Nos producteurs sont en effet experts et motivés. Ils sauront répondre aux attentes de la société, même si tous les efforts doivent être partagés comme par exemple la sauvegarde de la biodiversité ordinaire de proximité qui nous concerne tous.

Notre industrie est, elle aussi, en ordre de marche. Elle est volontaire et sait écouter les demandes du marché et de la société. Elle saura maintenir sa compétitivité sauf si la surenchère sur les normes environnementales et les charges destructrices de valeur ajoutée perdurent.

Le monde agricole et son industrie répondront présents pour relever tous les défis pour autant que les politiques soient claires et pragmatiques avec une vision sur le long terme. Les producteurs de luzerne savent que l’on ne peut plus regarder l’intérêt d’une culture en se basant sur la marge brute de l’année, cela conduit à faire des erreurs agronomiques. L’agriculteur veut un revenu sur son exploitation qui est un système complexe où il convient d’avoir un regard sur une moyenne de plusieurs années.

Eric Guillemot
Directeur de COOP de FRANCE Deshydratation