SITE_LUZERNE 2013-2
La Luzerne est menacée.Tenez-vous informés !
Efficacité alimentaire
Maïs - Ensilage
Elément incontournable de la ration de base, l'ensilage de maïs présente néanmoins un certain nombre de carences : c'est un fourrage pauvre en azote, d'où la nécessité de le compléter, le plus souvent avec du tourteau de soja. C'est aussi un fourrage pauvre en minéraux, particulièrement en calcium. Lorsqu'il est broyé finement, l'ensilage de maïs limite également l'efficacité du rumen. Enfin, sa teneur élevée en lipides (60 g/kg MS) favorise la synthèse des matières grasses et la production d'acide butyrique.
D'où l'intérêt des luzernes déshydratées, qui permettent de corriger naturellement ces déséquilibres.

Les luzernes déshydratées, correcteurs naturels de la ration vache laitière
Valeurs PDIA/PDIN des luzernes déshydratées // blé et maïs ensilage
Valeurs PDIA/PDIN des luzernes déshydratées // blé et maïs ensilage
En apportant des PDI, notamment des PDIA, les luzernes déshydratées rééquilibrent les valeurs nutritionnelles de la ration maïs ensilage. Parmi leurs atouts :
  • Une forte teneur en acides aminés ramifiés, minéraux et vitamines, qui favorise le fonctionnement du rumen
  • Un pouvoir tampon important, qui limite les risques d'acidose
  • Une capacité d'amélioration de la fibrosité de la ration de base.
Afin de quantifier cette valorisation de la ration maïs ensilage par les luzernes déshydratées, des essais ont été conduits par la Station de Recherches sur la Vache Laitière de l'INRA St-Gilles



Objectifs des essais INRA
Composition des rations INRA
Composition des rations INRA
Menés par Jean-Louis Peyraud, ces essais ont suivi un principe simple : comparer deux régimes expérimentaux introduisant de la LD à 19% et 23% de protéines/MS dans un régime à base d'ensilage de maïs. L'introduction de luzerne déshydratée s'accompagne d'une réduction de l'apport de tourteau de soja et d'urée afin de maintenir la même valeur PDI des régimes comparés. Dans les rations contenant de la luzerne, le concentré de production est enrichi en céréales afin de maintenir la même teneur en amidon.

Les essais menés par l'INRA St-Gilles permettent de démontrer l'efficacité des LD sur la production de lait et sur les quantités ingérées. Ils permettent aussi de déterminer la dose optimale de Luzerne Déshydratée à introduire dans la ration


Une production de lait accrue
Effets de la luzerne déshydratée sur les performances zootechniques
Effets de la luzerne déshydratée sur les performances zootechniques
Dans l'essai 1, l'apport de luzerne déshydratée à 19% accroît légèrement la production de lait (+ 600g/vache/j) et entraîne une baisse du TB de 1,4 g/kg, avec le maintien d'un TP élevé.

Des résultats confirmés et plus significatifs dans l'essai 2 : une luzerne déshydratée à 23%entraîne une augmentation plus importante de la production de lait (+ 1kg/vache/j), une baisse du TB de 1,8 g/kg et une légère augmentation du TP.

Le maintien de la teneur en caséine du lait suite à l'introduction de luzerne montre encore plus précisément que l'aptitude du lait à être transformé en fromage est maintenue par la luzerne.




Une meilleure ingestion
Effets de la luzerne déshydratée sur les performances zootechniques
Effets de la luzerne déshydratée sur les performances zootechniques
L'introduction de luzerne déshydratée entraîne un accroissement des quantités de matières sèches - donc d'énergie - ingérées : l'apport de luzerne s'est accompagné d'une réduction de la consommation d'ensilage de maïs, alors que celui-ci était offert à volonté.

Dans l'essai mené avec une luzerne à 23%, la quantité de matière sèche ingérée est plus importante : la luzerne à 23% stimule donc davantage l'activité microbienne du rumen et permet une meilleure ingestion par l'animal.

Cet effet stimulant est probablement lié à l'augmentation de l'appétibilité du régime et à l'association des deux fourrages. La luzerne déshydratée a en outre permis de réduire l'apport de tourteau de soja du régime.





Une dose optimale de 3 kg par jour
Effets de deux doses de 3kg et 6kg de luzerne déshydratée à 19% de protéines/MS
Effets de deux doses de 3kg et 6kg de luzerne déshydratée à 19% de protéines/MS
Pour tenter de déterminer la dose optimale de luzerne déshydratée à introduire dans la ration, deux essais ont été menés, avec respectivement 3 et 6 kg bruts de luzerne déshydratée à 19% de protéines/MS. On constate qu'une dose de 3 kg de luzerne déshydratée à 19% est suffisante pour permettre une baisse du TB tout en maintenant le TP et la production laitière. Avec une luzerne à 23%, on devrait attendre des niveaux encore plus élevés pour la production laitière et le TP..

Monsieur Jean-Louis Peyraud, de la Station de Recherches sur la Vache Laitière de l'INRA-St Gilles, conclut qu'avec un apport quotidien de 3 kg de luzerne déshydratée dans la ration vache laitière :
  • Les luzernes d'une teneur en protéines/MS de 19% permettent une baisse progressive du TB, un maintien du TP et une légère augmentation de la production laitière.
  • Les luzernes d'une teneur en protéines/MS de 23% entraînent une baisse plus marquée du TB, une tendance à la hausse du TP et un niveau de production laitière plus élevé.

La luzerne déshydratée relance l'appétence, et diversifie les sources de protéines. Cliquer ici pour voir le témoignage de Jean Marc Gruselle, du Lycée agricole de Vervins (Aisne)
UNE CULTURE DE CHOIX
POUR TOUS LES ELEVAGES