SITE_LUZERNE 2013-2
La Luzerne est menacée.Tenez-vous informés !
Efficacité alimentaire
Production optimale
On peut en conclure des essais menés tant par l'INRA que par l'ITCF, que plus les luzernes sont riches en protéines, mieux elles valorisent la ration de base et l'apport de concentré énergétique.

L'ensemble des essais permettent de démontrer qu'à partir de 19% de protéines/MS, les luzernes déshydratées introduites à raison de 3 kg dans les rations vaches laitières entraînent la baisse progressive du TB, le maintien du TP et de la production de lait. Avec des luzernes supérieures à 20% de protéines/MS, la baisse du TB est plus significative, le TP et la production augmentent et sont maintenus à des niveaux élevés.

La luzerne déshydratée améliore la prévention sanitaire par maintien du taux protéique. Voir le témoignage du docteur Fortineau, vétérinaire praticien en élevage laitier.
UNE CULTURE DE CHOIX
POUR TOUS LES ELEVAGES