SITE_LUZERNE 2013-2
La Luzerne est menacée.Tenez-vous informés !
Toujours plus de qualité
Une histoire de qualité
Planteurs, usines de déshydratation, prescripteurs, fabricants d'aliments… Tous les acteurs de la filière de l'alimentation animale sont étroitement solidaires dans l'amélioration constante de la qualité des luzernes déshydratées. C'est ainsi une véritable chaîne où chacun apporte ses compétences pour offrir aux éleveurs des produits de la plus haute qualité nutritive possible.

Une filière qui valorise le milieu rural
La filière de la déshydratation joue un rôle significatif au sein de l'économie et la société rurale. Implantation d'usines en milieu rural, création d'emplois directs et induits, maintien de la vie dans les campagnes… La filière contribue au dynamisme des régions de production.

Pour résumer ces efforts de la profession, trois mots :
  • Traçabilité : les luzernes déshydratées, ce sont une origine et des conditions de transformation garanties.
  • Qualité : prise en compte dès la semence, la qualité se poursuit lors du process industriel et permet d'offrir toute une gamme de produits normés.
  • Santé : grâce à leurs nutriments naturels et contrôlés, les luzernes déshydratées contribuent à l'équilibre sanitaire des élevages.
Mais la filière luzerne déshydratée, c'est aussi la valorisation du milieu. En offrant aux sols une couverture permanente, la culture de la luzerne permet de lutter contre l'érosion, le compactage et le lessivage des sols, et protège certains biotopes.
Un contrôle qualité permanent
Depuis ses origines, l'industrie de la déshydratation a toujours recherché la qualité. Aujourd'hui, des analyses sont effectuées à tous les niveaux, depuis l'entrée en usine jusqu'à la commercialisation du produit fini.

De nouveaux progrès permettent désormais de définir des critères qualitatifs précis selon les besoins des espèces animales : matières azotées digestibles, PDI, digestibilité et valeurs énergétiques…
UNE CULTURE DE CHOIX
POUR TOUS LES ELEVAGES